Acheter Des Actions - Quelles Actions Acheter en 2021

Last updated: 17.01.2022
Paul Langham
Author:
Paul Langham
Adviser
CFD & Trading
Experience
> 30 years

Acheter des actions en bourse demeure pour beaucoup une opportunité d’investir sur les marchés financiers. Néanmoins la méthode peut paraître complexe, tout comme le choix de ces dernières qui ne s’impose pas d’office chez le profane. Alors comment se décider ? Quelle est la méthode pour devenir actionnaire ? Quels frais ? C’est ce que nous vous proposons de comprendre dans l’article ci-dessous.

Tradez maintenant sans frais

nextmarkets inversores

  • Comment acheter des actions ?
  • Où acheter des actions ?
  • Quelles actions acheter en bourse et comment choisir ?
  • Quelles actions acheter en 2021 ?
  • Mode d'emploi pour acheter des actions en ligne

Comment acheter des actions ?

Acheter des actions en bourse loin d’être difficile demeure souvent peu connu et compris. La méthode est en effet utilisée par les traders qui savent déjà utiliser un broker ou un courtier en ligne. Le débutant qui souhaite passer un ordre d’achat ou tout simplement devenir actionnaire d’une compagnie aura parfois du mal à trouver l’information nécessaire.

Pour acheter des actions, il faudra, en condensé, passer par un courtier en ligne. Ces plateformes de trading mettront à votre disposition des actions d’une majorité de compagnies, chose qui vous permettra d’acheter un titre et donc de devenir actionnaire.

Bien sûr certaines spécificités existent. Du prix, aux frais, voire aux produits dérivés proposés, il vous faudra, lors de votre ouverture de position, comprendre tous les aspects et toutes les modalités d’un achat d’action en tant que sous-jacent. Des points qui vous seront expliqués de façon détaillée plus bas, en vue de mettre en lumière certaines subtilités parfois bloquantes pour l’amateur.

Où acheter des actions ?

Comme précisé plus haut, les plateformes de trading mettent à votre disposition des actions. Ces actions pourront donc être achetées par leur intermédiaire. L’avantage principal ici est de pouvoir gérer la procédure de A à Z.

De l’ouverture de votre compte, à l’achat de l’actif, vous n’aurez aucun intermédiaire et réaliserez chacune des procédures vous permettant de devenir actionnaire d’entreprises. Acheter des actions FDJ, acheter des actions EDF, acheter des actions Société Générale, acheter des actions Airbus ou encore des actions Total sera à la portée de tous.

Vous comprendrez et verrez tout le processus, et serez à même d’ouvrir et clôturer vos positions quand bon vous semble. Bien sûr d’autres méthodes pour acheter des actions existent et les courtiers classiques, comme certaines banques vous proposeront de passer des ordres d’achat sur telle ou telle compagnie. Attention cependant, souvent les produits proposés seront des ETFs et non pas des actions, il vous faudra vous renseigner de façon détaillée. Dans tous les cas, passer par une banque ou un courtier en dur, demeure une procédure moins directe, plus rare, et parfois moins transparente que la méthode en ligne, devenue mainstream.

Quelles actions acheter en bourse et comment choisir ?

Maintenant que vous avez une vue assez globale de comment et où acheter des actions, il demeure important pour vous de déterminer quelles actions acheter et comment effectuer un choix. Dans les points suivants, nous vous présenterons les divers aspects à prendre en considération si vous souhaitez devenir actionnaire, tout en ne sachant pas comment faire.

Analysez l’action de façon détaillée 

C’est un aspect que peu mettent en valeur et pourtant. Analyser de façon détaillée une action demeure essentiel. Et la méthode pour analyser une action reste simple et accessible à tous : vous devrez faire une analyse fondamentale prenant en compte les points suivants (liste non exhaustive) :

  • Secteur de l’entreprise
  • Trésorerie globale (dette, cash flow, EBE, EBITDA, etc.)
  • Évolution du chiffre d’affaires
  • Actionnariat
  • Traction macro-économique (facteurs qui influencent le prix de l’action)
  • Cours de bourse de l’action actuel, à 3 mois, 6 mois, 1 an, 3 ans, 5 ans et 10 ans
  • Résultats par action (dividendes, bénéfices, rendement, etc.)
  • Prévisions de l’entreprise (chiffres d’affaires futurs, investissement, acquisition, restructuration, etc.)

Autant d’aspects qui vous permettront de déterminer l’évolution globale de l’entreprise et donc du prix de l’action. Acheter une action en bourse doit être fait sur une base de profit et de rentabilité, vous devrez donc vous assurer que vous placez votre argent sur une entreprise saine, et à capable de grandir et générer des bénéfices à terme.

Restez informé des tendances

Bien sûr tout dépendra de votre stratégie. Un investisseur à long terme qui achète une action pour x années n’aura pas forcément besoin de rester informé. En revanche, si vous souhaitez acheter des actions pour générer du bénéfice à moyen terme, il sera important d’être au fait des tendances.

Certaines actions, comme c’est souvent le cas sur les marchés boursiers, bougent très rapidement dans un sens (à la hausse comme à la baisse). GameStop, une action américaine par exemple, a subi en janvier 2021 de très forts mouvements sur les marchés.

En suivant les tendances, vous auriez pu profiter de l’action et de ces mouvements sur une période donnée, à moyen terme par exemple. Néanmoins peu en France connaissait le groupe, il est donc important d’être au fait des marchés pour ne pas louper l’opportunité d’un achat intéressant.

Misez sur des actions de valeurs ou des values stock

L’action de valeur ou value stock est une action considérée comme sous-cotée. Autrement dit, la valorisation de l’entreprise sur le marché boursier reste en deçà des critères classiques, type rendement, CA ou PER.

De facto, ces actions vous permettront de systématiquement bénéficier de profits sur le long terme, dans la mesure où le prix par action va augmenter. Leur dépréciation ou sous-évaluation bénéficiera sur une longue échéance d’une correction permettant de générer une plus-value sur le titre. Vous devrez donc rechercher ces groupes ou sociétés qui ont subi une forte baisse à court terme, ou qui sont sous-évalués par le marché afin de tirer profit d’un placement à long terme.

Faites attention aux actions de croissance

À l’inverse des actions citées plus haut, les actions de croissance sont surévaluées par le marché boursier. La croissance est forte, la progression est rapide, et le consensus entre analystes et amateurs fait débat.

Les performances de la compagnie ou du groupe auront pour effet de booster rapidement la croissance, mais ces hauts niveaux peuvent très rapidement exploser. L’exemple de Novacyt par exemple constitue le modèle typique de l’action de croissance : une envolée rapide due à une innovation technologique sur un marché de court terme. 

L’action Tesla pourra aussi être mis dans le cas ci-contre. Avec un groupe dont la valorisation est supérieure aux leaders du genre, type Volkswagen par exemple, on s’attendrait à un résultat en termes de chiffre d’affaires ou de vente supérieure. Pourtant Tesla ne dispose en 2020 que d’une centaine de milliers de ventes contre une dizaine de millions pour le premier cité. Ici les traders et investisseurs misent sur le futur, et parient sur la capacité du groupe à asseoir son règne. 

Néanmoins Tesla restait largement surévaluée au vu des indicateurs boursiers classiques, pour de nombreux acteurs et analystes de marché qui tiraient d’ailleurs la sonnette d’alarme. À tort ou à raison, peu importe, l’idée étant ici de comprendre la différence entre une action de valeur et une action de croissance. Tout en assimilant les opportunités offertes (ou non).

Soutenir un groupe français ou une compagnie innovante

L’entrée en bourse pour les sociétés n’est pas systématique, elle permet de tirer parti au maximum du marché financier en vue de trouver du financement, lever des capitaux, être connue, voire renforcer son bilan et ses liquidités.

À ce titre vous pourrez comme c’est souvent le cas soutenir un groupe français ou une entreprise de votre choix pour des raisons personnelles. Une intuition, l’envie d’être actionnaire, ou tout simplement vous placer derrière une entreprise que vous souhaitez encourager par un investissement pourra être une des raisons d’achat d’action. Ici on sera dans le domaine de l’affectif, et on s’adressera plus aux startups innovantes et de la recherche qui pour certaines sont d’utilité publique et peinent à trouver des financements. Attention tout de même à ne pas investir dans une coquille vide.

Quelles actions acheter en 2021 ?

Pratiquement toutes. Il est important pour vous de mettre en perspective le moment. En ce sens, en 2021, des opportunités sur pratiquement toutes les actions ont vu le jour. Votre réalité devra être de les trouver plutôt que de prendre l’information sur une opportunité passée émanent d’un article ou d’un conseiller avisé.

Les avis qui fleurissent sur les analyses de marché ne vous seront d’ailleurs pas utiles dans la majorité des cas, car ils ne sont pas en corrélation avec la conjoncture du moment : un gap entre le temps où prenez l’information, et où elle est publiée rendra l’analyse obsolète . Pire encore : elle ne s’adaptera pas à votre profil.

En 2021 vous pouvez donc miser sur pléthore d’actions et de valeurs, le but étant pour vous de déterminer comment ou pourquoi le faire, ici nous vous apportons quelques éléments de réponse liés au début de l’année 2021 :

  • Le Covid-19 reste au centre des attentions, la venue de nouveau variant peut mettre en avant les recherches et propulser sur le devant de la scène de groupe pharmaceutique.
  • Les cryptomonnaies sont en plein boom, et des exchanges commencent à être cotées aux États-Unis, il est important de prendre le pouls de ce marché.
  • Le secteur de l’énergie est en plein boom, pareil pour celui des services en ligne, les groupes s’attaquant à ces marchés devront être scrutés.
  • Le secteur du tourisme, de la restauration, de l’aviation, de l’hôtellerie et du voyage reste encore sous les niveaux de l’année 2020. Les groupes leaders rebondiront forcément dans une période de post-pandémie, il est important de regarder avec attention les actions de valeurs (vue plus haut) sous-cotées actuellement.
  • Le secteur de l’automobile reste très impacté par le Covid-19, de nombreux groupes restent sous-évalués et devraient relever la tête, quand d’autres devraient ne pas s’en relever. Vous devrez ici trouver les meilleures opportunités.
  • Le secteur bancaire fait aujourd’hui face à la concurrence des banques décentralisées, il sera bon de prendre là aussi le pouls, et les innovations proposées par les grands groupes afin de rester au contact d’un changement structurel ou de paradigme.
  • Le taux d’intérêt du marché obligataire US ne cesse d’augmenter. Les indices boursiers comme le Hang Seng 50 ou le China A50 disposent aujourd’hui de nombreuses entreprises sous-cotées du fait du manque d’investisseurs, il sera bon de s’intéresser de très près aux marchés émergents ou indices asiatiques majeurs.

Des bases de réflexion qui pourront vous permettre de déterminer des meilleures opportunités d’achat en 2021. Bien sûr vous devrez analyser plus en profondeur les diverses entreprises afin de trouver un vrai créneau, fiable et tangible sur la période de temps qui correspond à votre volonté d’investissement : de plusieurs semaines à plusieurs années. 

Mode d'emploi pour acheter des actions en ligne

Vous l’avez vu acheter acheter une action en bourse tout comme choisir sur laquelle miser obéit à plusieurs indicateurs, ici nous vous proposons un mode d’emploi rapide pour illustrer comment acheter une action.

1 – Rendez-vous chez un broker en ligne

Que vous souhaitiez acheter des actions Vinci, acheter des actions Safran, acheter des actions BNP Paribas du CAC 40 ou des actions du DAX 30, du FTSE 100 à Londres, du Nasdaq 100 ou du Dow Jones, vous devrez passer par un courtier en ligne. 

Choisissez la plateforme de votre choix type nextmarkets pour ensuite y ouvrir un compte. Saisissez votre identité, vérifiez-la avec les documents demandés fournis et passez ensuite à l’étape 2.

2 – Sélectionnez un actif sur le compte démo

Ici vous devez sélectionner un actif sur le compte démo. Vous n’avez pas besoin de regarder plus en amont ou d’explorer plus la plateforme, juste vérifiez que vous êtes en mode virtuel, pour ensuite faire une recherche d’actif via la barre de recherche. Tous les brokers en ont une. Vous n’aurez qu’à ensuite, sélectionner l’actif de votre choix.

3 – Sélectionnez le sous-jacent

Ici est donc la première subtilité, une fois que vous êtes sur l’actif, vous devez absolument valider que vous êtes sur le sous-jacent et non pas sur un CFD. Ici des mentions vous préciserons que vous “achetez le sous-jacent”. Autrement dit vous n’achetez pas un contrat (CFD), mais bien l’action et êtes en ce sens, en passe de devenir actionnaire. Vérifiez à deux fois : si un effet de levier est présent, vous n’achetez pas l’action, mais un contrat sur le sous-jacent.

4 – Validez les montants et stop 

Vous aurez plusieurs choix ici. Le prix, comme le taux, pourront être à paramétrer. De même des stops vous seront proposés, ils vous permettront de clôturer votre position et de vendre votre action si le prix atteint tel ou tel seuil, que ce soit en positif ou négatif.

Une fois paramétré le prix de clôture de la position à la baisse et à la hausse vous n’aurez qu’à acheter l’action.

5 – Signez les formulaires si besoin 

En achetant une action vous devenez actionnaire, de facto il vous sera souvent demandé de signer tel ou tel formulaire pour valider un achat et confirmer certains aspects. Sur une action américaine par exemple, un formulaire type W-8Den pourra vous être proposé.

Dans tous les cas, vous devenez propriétaire d’une action boursière. Bien sûr, sur le compte démo cette étape n’aura pas lieu, mais vous comprenez ici le processus complet d’achat d’action.

Conclusion

En somme l’achat d’action reste très facile, accessible même à tous. En revanche, le choix d’un actif devra être fait en connaissance de cause, et selon une ambition très précise. Dans tous les cas vous devrez vérifier de bien acheter le sous-jacent et non pas un CFD.

De même, vous devrez paramétrer votre position afin de pallier toutes les déconvenues. Si vous comptez garder la valeur sur plusieurs années, vous pourrez en revanche vous passer de ce type de protection et de couverture (hedging) par exemple.

Achetez des actions en 2022 FAQ

Comment achetez des actions ?

De façon très simple. Il vous suffit d’ouvrir un compte chez un courtier en ligne, pour ensuite choisir une action et l’acheter. Vérifiez bien que vous achetez le sous-jacent.

Quelle plateforme de trading choisir pour acheter des actions ?

Une plateforme comme nextmarkets vous proposera d’acheter des CFD actions sans aucuns frais. D’autres brokers vous permettront aussi de trouver ces produits sans frais, à vous de vous renseigner sur les diverses modalités d’achat pouvant influencer votre choix.

Est-ce mieux d'acheter un CFD action ou une action ?

Tout dépendra de ce que vous souhaitez faire. Si votre vue vous indique qu’une action va perdre de la valeur, vous serez obligé de passer par un CFD. Si vous souhaitez un long, vous pourrez passer par une action.

Comment vendre une action ?

Pour vendre une action, vous devez la posséder. Si vous ne la possédez pas, vous pouvez vendre (shorter) une entreprise, via un CFD. Attention des frais pourront être appliqués.

Un trading plus intelligent
  • Tradez avec un courtier européen en ligne sans commission
  • Recevez jusqu'à 200 analyses professionnelles par mois
  • Négociez plus de 8000 actions, FNB et autres produits
Tradez maintenant
x
{ "@context": "http://www.schema.org", "@type": "Organization", "name": "nextmarkets Trading Limited", "url": "https://www.nextmarkets.com/en/home/", "logo": "https://www.nextmarkets.com/fr/trading/wp-content/themes/nextmarkets/img/nextmarkets-foot-logo.png", "image": "https://www.nextmarkets.com/en/trading/wp-content/uploads/sites/30/2018/09/laptop-coaches-1-e1563279352262.png", "description": "Coach de marché, analyste et plateforme de trading – tout en un ! Avec Nextmarkets, vous pouvez négocier des CFD sur actions, sur indices, sur devises, sur matières premières et sur crypto-monnaies ou investir aux côtés d'experts professionnels du marché. Avec le compte démo interactif de Nextmarkets, vous pourrez pratiquer le trading sur quatre mille instruments CFD avec 10 000 € de monnaie virtuelle gratuitement.", "address": { "@type": "PostalAddress", "streetAddress": "Portomaso Business Tower", "addressLocality": "St. Julians", "addressRegion": "Malt", "postalCode": "STJ 4011", "addressCountry": "Malta" } }