Formation trading forex - Le guide complet en 2022

Last updated: 17.01.2022
Tim Parker
Author:
Tim Parker
Adviser
CFD & Trading
Experience
25 years

Le marché des changes ou Forex (Foreign Exchange Market) s’érige comme à part pour bon nombre de traders. Axé sur les devises et leur taux de change, le Forex attire divers types de profils désireux de mettre en pratique leur savoir et leur technique afin d’en tirer parti. Mais comment trader le Forex ? Des formations existent-elles ? Voici un guide complet pour appréhender de façon simple un marché en vogue.

Tradez maintenant sans frais

nextmarkets inversores

  • Pourquoi investir sur le Forex ?
  • Que peut-on trader sur le Forex ?
  • Qu'est-ce qui influence le marché du Forex ?
  • Tout savoir sur le Forex : les points essentiels expliqués
  • Choisir la meilleure plateforme de trading pour le Forex

Qu'est-ce que le Forex ?

Le Forex ou FX matérialise le marché des changes. Ici des devises seront échangées l’une contre l’autre à divers taux, la variation de ce dernier est sujette à la spéculation et matérialise donc des possibilités de plus-value pour les traders et les investisseurs.

On trouvera ici des possibilités de short ou de long (de paris à la baisse ou à la hausse) sur les paires de devises en question. Ce marché mondial reste aujourd’hui un des plus en vue derrière celui des taux d’intérêt qui reste encore, en 2021, le marché numéro 1. 

En revanche on trouvera sur le forex quelques points plutôt très intéressants avec par exemple une plus grande liquidité, pour les produits les plus en vus, que sur le marché  des taux d’intérêt. On citera à ce titre l’exemple de la paire numéro 1, l’EUR/USD, qui disposait en 2016 d’un volume d’échange supérieur à 5 000 milliards de dollars.

Autant d’aspects qui font du Forex un marché en vue, prisé des traders, où la spéculation côtoie les day traders, les adeptes du scalping (via bot) ou encore les swing traders.

Pourquoi investir sur le Forex ?

Tout d’abord le Forex à l’inverse d’autres marchés vous apporte une connaissance plus approfondie de la finance et des marchés. En effet vous devrez non seulement comprendre l’analyse technique et fondamentale, mais aussi assimiler un bagage technique assez conséquent que ce soit en matière de vocabulaire ou de stratégie.

Vous trouverez à ce titre diverses méthodes de négociation, que ce soit via du day trading, via du scalping ou du swing trading, mais aussi via des techniques avancées utilisant des bots ou des méthodes de couverture type hedging.

Le Forex vous apportera donc les bases de marché vous donnant à terme des connaissances avancées en matière macro-économique, mais aussi d’analyse de la finance globale ou de tel ou tel actif. 

En dernier lieu, le Forex par sa liquidité, ses volumes et sa volatilité demeure un marché en vue permettant de détecter des opportunités de trade de façon régulière et de les exploiter si tant est que le trade dispose de la technique suffisante. Un point qui, vous allez le voir, sera expliqué plus loin.

Que peut-on trader sur le Forex ?

Comme sur chaque marché, l’on trouvera des produits définis intrinsèques au Forex. Ici l’on parlera de paires de devises, des paires qui matérialisent les bases du marché des changes sur lesquelles vous passerez des ordres pour générer des profits dans une temporalité prédéfinie. Zoom détaillé sur chacun de ces aspects.

Les paires de devises en détail

Comme annoncé plus haut, le produit de base du Forex reste les paires de devises. Dans le cas de la paire EUR/USD (EURUSD) vous disposerez d’une devise de base l’Euro ou EUR ou € et d’une devise de contrepartie le Dollar ou USD ou $.

Dans le cas où le cours de l’EUR/USD s’élève à 1,1311 : 1 EUR sera égal à 1,1311 USD. Autrement dit, l’EURUSD matérialise le taux de change de 1 EUR exprimé en dollars américains. 

En allant plus loin, vous noterez que les plateformes de trading matérialisent deux cours : un cours acheteur (Ask) et un cours vendeur (Bid) : 1,1305/1,1311. Ainsi 1,311 sera le cours acheteur : vous pourrez acheter 1 EUR pour 1,311 dollar. 1,1305 sera le cours vendeur : vous pourrez vendre 1 EUR pour 1,1305.

Cette différence entre cours vendeur et acheteur se nomme le Spread ou Spread Forex. Elle se mesure en pips, l’unité de mesure standard du marché des changes. Dans le cas ci-contre on aura : 1,311 – 1,1305 = 6 pips spread dans le cas où vous ouvrez une position aux cours ci-contre.

Les paires de devises majeures

Si le spread et les pips vous semblent à présent accessibles, vous devrez cependant connaître les divers produits présents pour trader Forex. Ici vous trouverez donc les paires de devises majeures, considérées comme les plus négociées au monde. Elles auront comme particularité de toutes disposer du dollar (USD) et de bénéficier de spreads peu élevés, seront notées :

Les paires de devises mineures 

Si les paires de devises majeures existent, on trouvera aussi d’autres paires, ici l’on parlera par opposition aux paires majeures de paires mineures. Ces dernières sont moins en vue, disposent de moins de volumes et liquidité. Pourtant elles demeurent très appréciées des cambistes. On citera :

  • EUR/GBP
  • GBP/JPY
  • EUR/CHF

Les paires exotiques

Ici on sera dans une logique et un marché différent. Les paires exotiques se composent d’une devise ou d’une monnaie-fiat majeure type USD, GBP ou EUR et d’une devise dite émergente. On citera :

  • USD/PLN
  • USD/MXN
  • GBP/CZK

Les paires régionales

Enfin on retrouvera des paires moins en vue, moins connues, mais aussi moins négociées. Elles seront classées d’un point de vue géographique, on citera :

  • AUD/NDZ

Qu'est-ce qui influence le marché du Forex ?

Comme cité plus haut, le marché du Forex demeure un marché fortement influencé par la macro-économie. Les analyses fondamentales seront pertinentes, et connaître le sentiment du marché comme les divers facteurs d’influences principaux sera essentiel. Zoom sur ces quelques aspects majeurs.

Les banques centrales

FED (Federal Reserve System) aux États-Unis ou BCE (Banque Centrale Européenne) en Europe seront des facteurs d’influences majeurs du cours des devises. Les cambistes et traders scruteront presque toujours les banques centrales. La publication de leurs taux directeurs influence systématiquement le marché des changes, il sera donc essentiel de connaître les dates de publications, et donc de vérifier le calendrier économique régulièrement pour rester connecté au marché.

De plus, l’émission des devises reste aux mains de ces dernières, elles seront donc le premier facteur impactant les cours des paires de devises. Le trader devra dans cette logique garder un œil sur ces FED et BCE comme sur une majorité d’autres Banques Centrales type BoE par exemple (Bank of England).

Les données économiques

On parlera ici d’éléments beaucoup plus vastes qui impacteront une devise ou une paire de devises de façon directe. Le PIB (Produit Intérieur Brut) d’un pays, la bonne santé d’un État, le changement de président, les annonces budgétaires, ou tout simplement un revirement politique influencent systématiquement les devises.

Ces données devront être analysées et prises en considération pour déterminer de l’évolution de telle ou telle paire de devise. Le cambiste devra par conséquent comprendre et déterminer des plus influents sur le cours de la paire de devises.

Tips : un état qui a le vent en poupe économiquement parlant aura une devise forte, quand un état en crise aura une devise faible. 

Le sentiment de marché

Ce sera ici un autre point fondamental. Quand bien même les banques centrales et les données économiques vont dans le sens voulu, quand bien même tous les feux sont au vert, le sentiment de marché peut à lui seul casser une dynamique ou une véritable tendance.

Ce sentiment n’est pas mesurable ou quantifiable, pour cette raison le trader devra prendre le pouls du marché au travers des réseaux sociaux où les analystes, les banques, les personnes d’influences partageront souvent leur vision de la conjoncture, mais aussi analyser les flux, les volumes, les échanges, et tous les aspects extra économiques qui peuvent matérialiser le sentiment global quant à l’investissement.

En d’autres termes, le sentiment de marché définit la volonté qu’ont les investisseurs à investir ou non sur les marchés. Un marché avec 100% des signaux au vert avec 100% d’investisseurs passifs, ne désirant pas investir, car ayant peur de tel ou tel aspect, indiquera au trader une période de recul ou de bear market (marché baissier). Inversement, un marché où 100% des signaux sont au rouge avec 100% d’investisseurs enclins à investir des masses d’argent, indiquera au trader une période de bull market (marché haussier). Sa technique et ses capacités analytiques devront lui permettre de tirer parti de la corrélation du sentiment de marché et des facteurs économiques de la période.

Tout savoir sur le Forex : les points essentiels expliqués

Si le Forex reste un marché technique, c’est avant tout, car plusieurs points se chevauchent. Ici on retrouvera l’aspect analytique, l’aspect personnel et l’aspect stratégique avec les diverses stratégies et produits financiers proposés.

1 –  Analyse technique et fondamentale

Comme avancé plus haut, vous devrez sur le Forex prendre une position de marché, pour ce faire deux stratégies, qui vont de pair vous seront offertes : 

  • L’analyse fondamentale qui vise à étudier le contexte macro-économique influant sur un actif, mais aussi l’aspect micro-économique intrinsèque à l’actif.
  • L’analyse technique ou graphique, qui vise à étudier les graphiques pour déterminer des tendances, des supports et des résistances, en somme des blocs de prix pour une valeur donnée. 

L’une ne va pas sans l’autre. L’analyse fondamentale vous permettra de déterminer du futur des marchés et donc de votre paire de devise, quand l’analyse technique vous permettra de valider votre vue ou votre hypothèse, mais aussi de trouver le moment idéal pour déclencher votre trade.

Une synergie qui vous permettra d’assumer votre position, tant par le côté macro-économique, que par le côté mathématique de l’analyse technique, où souvent des résistances et des supports comme des volumes, confirmeront votre prise de position tout en matérialisant des déclencheurs (point d’entrée et de sortie).

2 –  Différents profils d’investisseurs pour différents types de trade

Plusieurs types d’investisseurs existent. Les volontés des différents profils varient selon leur capital de départ, leur besoin financier, leur objectif personnel, on distinguera 3 grands profils :

  • Le particulier (passif) qui souhaite investir de façon occasionnelle, avec une ambition de profit rationnelle et peu d’actions sur les marchés.
  • Le trader amateur (actif) souhaitant passer professionnel qui lui désire véritablement faire du profit et générer un salaire avec beaucoup d’actions sur les marchés.
  • Le trader professionnel qui vit du trading et sait parfaitement gérer son capital.

Si le troisième profil n’aura que peu d’intérêt à lire cet article, les deux premiers profils eux trouveront quelques clés pour débuter ou quelques rappels. Par ailleurs ces deux profils n’auront pas tout à fait les mêmes stratégies.

Le premier aura une logique de long ou moyen terme, avec des prises de position rares, suivant une analyse fondamentale à plusieurs semaines ou mois, quand le second lui pourra être tenté par de l’intraday voire du scalping.

Les stratégies devront être adaptées à la vision et aux moyens de chacun. Le capital de départ corrélé aux objectifs personnels détermine un marché à suivre. Attention toutefois : viser au-delà des 10% de gains à l’année reste exceptionnel. 

3 –  Effet de levier et produits financiers dérivés

Vous le savez sans doute, l’effet de levier existe et reste très peu consensuel. Certains l’adorent, d’autres le proscrivent. La raison est simple : en vous permettant de multiplier par 5 à 30 (500 pour les professionnels) vos mises (selon l’actif), l’effet de levier vous expose plus.

De facto, vous pourrez gagner plus et plus vite, mais aussi perdre plus et plus vite. Sur le long terme, cette pratique reste complexe. Ceux qui mettent du levier le font en général par obligation de gain et par manque de capital.

De fait en misant 100€ par exemple avec un levier 30 ils se trouvent sur une exposition de 3000€ au lieu des 100 de base. Et le risque est là : si le gain est élevé, les pertes peuvent aussi l’être.

En somme donc, investir sur le Forex devra aussi prendre en considération les produits dérivés (options par exemple) et l’effet de levier, tout en les marginalisant : les risques de pertes demeurent souvent trop avancés. 

Choisir la meilleure plateforme de trading pour le Forex

Choisir une plateforme pour trader le Forex peut paraître complexe, pourtant certains points particuliers, pris en considération, pourront vous permettre de facilement trouver chaussure à votre pied, vous devrez déterminer :

  • Frais et commissions : ils seront pertinents dans la mesure où ce seront eux qui généralement vous permettront de dégager plus de profit. Trop de frais = moins de profit, moins de frais = plus profit. D’où leur intérêt.
  • Société régulée : votre broker doit être régulé et disposer de toutes les certifications nécessaires en vue de vous y lancer.
  • Actifs proposés : bien évidemment si vous souhaitez trader l’EUR/NDZ, mais que votre broker ne vous le propose pas, ce sera un premier problème. Regarder les actifs proposés vous permettra d’affiner votre choix.
  • Interfaces et outils proposés : l’interface par sa simplicité comme les diverses intégrations d’outils de trading devront finir de vous convaincre. En tant que débutant une interface simple sera à privilégier.

Autant de points qui, mis bout à bout, permettront au nouveau venu de faire un choix de broker pertinent et rentable quant à la négoce de paires de devises sur le Forex.

Conclusion

En somme, investir sur le Forex devra obéir à une stratégie de base. Une stratégie qui tient compte de votre ambition, de vos moyens financiers, mais aussi du temps que vous êtes prêt à consacrer à l’apprentissage du Forex.

Toute personne désirant maîtriser le marché des changes sera à même de le faire pourvu qu’elle soit dans une logique rationnelle, qu’elle comprenne les tenants et aboutissants du Forex, mais aussi et surtout qu’elle évite les ambitions et les rêves irraisonnés sur un marché capricieux, volatil, mais ô combien intéressant.

Trading Forex en ligne FAQ


Comment trader le Forex en ligne ?

Toujours pareil : via un courtier en ligne ou un broker, qui vous proposera sa plateforme trading pour acheter et vendre les paires de devises de votre choix.


Sur quelle plateforme trader le Forex ?

De nombreuses plateformes existent, vous devrez vous orienter vers celle vous proposant le meilleur exemple, le moins de frais, et donc au final, la meilleure opportunité de générer des profits.


Quelles paires de devises acheter ?

Ce sera à vous de le décider, vous devrez analyser fondamentalement l’actif afin de déterminer de son potentiel. L’analyse technique vous permettra de déclencher votre trade.


Quels sont les frais applicables ?

Tout dépend du broker. Les spreads seront pertinents dans le choix d’un courtier en ligne, et vous renseigner à l’avance vous permettra d’éviter les déconvenues.


Un trading plus intelligent
  • Tradez avec un courtier européen en ligne sans commission
  • Recevez jusqu'à 200 analyses professionnelles par mois
  • Négociez plus de 8000 actions, FNB et autres produits
Tradez maintenant
x
{ "@context": "http://www.schema.org", "@type": "Organization", "name": "nextmarkets Trading Limited", "url": "https://www.nextmarkets.com/en/home/", "logo": "https://www.nextmarkets.com/fr/trading/wp-content/themes/nextmarkets/img/nextmarkets-foot-logo.png", "image": "https://www.nextmarkets.com/en/trading/wp-content/uploads/sites/30/2018/09/laptop-coaches-1-e1563279352262.png", "description": "Coach de marché, analyste et plateforme de trading – tout en un ! Avec Nextmarkets, vous pouvez négocier des CFD sur actions, sur indices, sur devises, sur matières premières et sur crypto-monnaies ou investir aux côtés d'experts professionnels du marché. Avec le compte démo interactif de Nextmarkets, vous pourrez pratiquer le trading sur quatre mille instruments CFD avec 10 000 € de monnaie virtuelle gratuitement.", "address": { "@type": "PostalAddress", "streetAddress": "Portomaso Business Tower", "addressLocality": "St. Julians", "addressRegion": "Malt", "postalCode": "STJ 4011", "addressCountry": "Malta" } }